Le spectacle

1- Descriptif du spectacle

Naïa- La Lumière de Changa Diva

naia_01Le spectacle aura la forme d’un concert conté avec projection d’images. Le public sera invité à un voyage musical et sensoriel dans le temps et l’espace. Naïa est une femme qui dés son plus jeune âge connaît les propriétés des 5 éléments Feu, Eau, Air, Terre et Ether. Elle canalise les énergies de chacun d’eux et les transmet pour apporter l’harmonie autour d’elle.
Ceux-ci sont présentés avec leurs propriétés propres et leurs correspondances symboliques au niveau des couleurs et des formes (tradition indienne). Ainsi la lumière du spectacle et les instruments de musique choisis ont-ils une importance primordiale car ils traduisent l’énergie et l’intensité de chacun des éléments. On comprend tout au long du spectacle comment les 5 éléments  inter-agissent entre eux mais aussi avec leur environnement.

Naïa communique avec ses guides qui proviennent de chacune des grandes civilisations de notre histoire passée, présente et future . Les va-et-vient dans le passé ou le futur, mais aussi dans d’autres dimensions voire même d’autres règnes, permettent d’expliquer ce que vit Naïa dans le présent.

Les deux guides principaux de Naïa sont CHANGA et DIVA.

CHANGA était un vieux chef amérindien de la tribu des Hopis. Il était sage et respecté de tous. On le surnommait le « guerrier pacifique «. Il est présent au coté de Naïa pour lui transmettre la force masculine du combattant.

DIVA était une elphe musicienne chanteuse d’une grande beauté et d’une grande douceur que l’on considérait comme une déesse chez les Celtes. Elle inspire Naïa dans toute ses créations et incarne l’intuition féminine.

Naïa appèle ses guides en entonnant le CHANGA DIVA.

La musique du spectacle sera teintée de chants sacrés amérindiens, africains, gitans, aborigènes, indiens, incas ou celtes… et parfois d’origine encore inconnue. Elle est donc parfois tribale, traditionnelle mais aussi très urbaine ou futuriste suivant la situation.

Naïa est en relation avec les esprits de la nature. Elle entonne des chants en langue elphique pour l’inspirer dans toutes ses créations et pour dépolluer la planète Gaïa (Terre).

Du fait de ses innombrables existences dans tous les mondes formels et informels, Naïa s’est progressivement nettoyée de tous les cotés obscurs qui font partie intégrante de la nature humaine. Ainsi, toute jeune elle fait déjà preuve d’une sagesse peu commune pour affronter les épreuves quotidiennes auxquelles elle doit faire face. Elle a perdu la mémoire de toutes ces vies mais certains flashs lui apparaissent parfois quand cela lui est nécessaire pour poursuivre son chemin.

Au plus profond d’elle même, elle sent qu’elle est ici pour apporter la lumière auprés de tous les gens qu’elle est amenée à rencontrer.

Le public assiste au déroulement de la vie de Naïa depuis sa naissance et comprend progressivement qu’il existe pour elle d’autres dimensions lumineuses porteuses d’un grand Amour. Chaque individu sur terre vivant plus ou moins bien sa séparation originelle de LA SOURCE.

Toutes les références aux différentes civilisations passées, présentes ou futures et aux différentes dimensions se situent au delà des religions et des dogmes. Elles ne sont qu’une toile de fond visant à montrer comment chacune d’entre elle peut apporter sa « pierre de sagesse « pour bâtir la nouvelle terre.

Cette pierre (sculpture présente sur scène) est détentrice de toutes les connaissances acquises et de toutes les énergies. Elle serait la synthèse lumineuse dans la matière des pierres de sagesse apportées par chaque grande civilisation et chaque dimension.

Elle est une émanation matérielle de la Source qui montre la Voie.

Naïa sait que la « lumière » ne survient que lorsqu’il y a harmonie et unité (entre les éléments, les couleurs, les sons, les connaissances et toutes les énergies en présence).

Le spectacle présente une image de la beauté et du bonheur véritable. La « lumière » apporte la clarté, la conscience et la transparence dans nos pensées et dans la perception de ce qui nous entoure.

Le conte sera très épuré dans sa forme. Chacun à sa façon doit pouvoir ressentir que la lumière est présente en nous comme une petite flamme qui ne demande qu’à grandir, une petite voix qui ne demande qu’à être écoutée pour servir de guide.

2- Le personnage de Naïa

Situation

On assiste aux premiers jours de la vie sur terre de Naïa. Elle vit avec sa mère dans une petite maison en bois sur une falaise rocheuse battue par les vents.
Son père est absent. Il plane un grand secret autour de son existence. On ne sait rien de lui, pas même s’il est encore vivant. La mère de Naïa refuse catégoriquement de lui en parler argumentant que c’est pour son bien .
En grandissant Naïa développe ses perceptions extra-sensorielles et se fait une idée de plus en plus précise de ce passé obscur .

Une sagesse très ancienne

Naïa est née avec des prédispositions hors du commun dont elle se sert dans son quotidien. Elle perçoit une réalité que les adultes ne peuvent plus voir à cause de leurs conditionnements multiples. Dés son plus jeune âge, elle surprend son entourage par une vision trés fine et globale de la vie. Elle ne s’arrête pas à notre perception parfois un peu brute et superficielle des évènements. Elle regarde les êtres et leurs actes avec beaucoup de recul et sans aucun jugement car elle sait que cette vie n’est que le prolongement des précédentes.

Quand Naïa doit faire face à une épreuve douloureuse, elle a pris l’habitude depuis toute petite de faire appel à la lumière en méditant. Elle utilise alors une couleur, un son et un élément particulier pour apaiser ses tempêtes intérieures.
Au fil de sa vie, son entourage trés directif l’enferme dans des valeurs cartésiennes. Sa maman fait partie elle même de ce processus même si on peut sentir chez elle une volonté trés forte de se libérer de ce carcans qu’elle a aussi subi dans son enfance . Naïa doit lutter pour ne pas être coupée de toutes ses perceptions naturelles.
Elle se sent alors de plus en plus seule et sa différence l’incite à s’isoler du monde extérieur . Elle a un souvenir nostalgique de cette enfance illuminée.

En prenant conscience de toutes ses » barrières mentales » et en pratiquant le lâcher prise, elle parvient à retrouver ses facultés dans les moments où elle en a le plus besoin. Ainsi il lui arrive d’avoir des visions furtives des vies passées et des mondes qu’elle a traversés qui expliquent de façon lumineuse son présent.

A force de se retrouver continuellement dans les mêmes schémas au cours de sa vie, elle comprend qu’elle vit un processus de répétition qui continuera tant qu’elle n’aura pas compris sa problématique.  Les défis rencontrés deviennent alors les plus grands enseignants. Porterait-elle un projet plus large caché depuis sa naissance? Pour le mettre au jour, elle doit en quelque sorte se  » déprogrammer « …

3- La voix off

Elle représente la Source, la sagesse universelle, celle qui montre la voie. Elle est présente partout sur Terre: chez les grands maitres, dans certaines tribus primitives mais aussi dans nos sociétes de façon plus ou moins cachée.

Il faut savoir reconnaître cette voix de sagesse qui ne se manifeste pas toujours de la même façon. Il peut s’agir d’images qui viennent brusquement à l’esprit ou de sentiments profonds qui surgissent. Elle s’exprime parfois par l’intermédiaire de personnes que l’on rencontre au juste moment ou d’évenements qui nous indiquent le chemin à suivre…

Dans le spectacle cette voix off relate l’histoire de Naïa.

4- Instrumentarium

Quelques exemples en photos:

Cristal de Bachet                                                                   Steel boxes

CRISTAL DE BACHETSTEEL BOX

Udu bata coussin (Terre et Son)

udu38-coussinbata2PTE